Oui, vous possédez un délai de réflexion de 14 jours à compter de la date de réception de votre projet de convention de divorce.

Retour à la FAQ