Retour
Le parcours de divorce par consentement mutuel : étape par étape

La procédure de divorce amiable également appelé divorce par consentement mutuel diffère de la procédure de divorce par contentieux. Non seulement elle ne requière pas de juge aux affaires familiales, mais en plus elle suit des étapes avec des délais précisés par le code civil. on divorce vous décrit en détail le déroulé d’un divorce amiable du choix de votre avocat à la signature de convention de divorce.

Un prérequis indispensable : l’entente des époux 

Avant de commencer, il est bon de préciser que cette procédure de divorce amiable s’adresse aux époux qui sont d’accord sur le principe du divorce. Cette procédure a pour but avec le conseil des avocats de chaque époux de traduire les conséquences de leur divorce sans l’intervention d’un juge. Pour divorcer avec cette procédure, il faut donc que les deux conjoints soient dans un climat apaisé pour dresser ensemble entre adultes les termes de la séparation à graver dans la convention de divorce qui sera ensuite enregistrée par un notaire.

Pour connaitre en détail les conditions d’accès au divorce amiable par consentement mutuel, vous pouvez consulter l’article : Tout savoir sur le divorce par consentement mutuel

Coût et délai du divorce pour altération définitive du lien conjugal
Sur le même sujet :
Vous ne vivez plus sous le même toit que votre conjoint depuis…

Une première étape cruciale : Le choix de l’avocat

Bien choisir l’avocat qui va vous accompagner constitue la meilleure base de départ pour entamer une procédure de divorce dont les délais sont en moyenne de 7 mois. Il est à noter qu’obtenir une audience avec un juge dans le cadre d’un divorce par contentieux requiert le même délai…

Vous devez sélectionner avec soin votre avocat et privilégier deux éléments : son expertise et sa proximité. 

Par essence les avocats sont généralistes et pratiquent plusieurs domaines de droit (Affaires, Assurances, Construction, Accident, Pénal…), assurez-vous donc que l’avocat choisi gère régulièrement des divorces. Son expérience dans les procédures de divorce vous permettra de gagner énormément de temps et de bénéficier des meilleurs conseils pour gérer les conséquences de votre séparation et de la fin de votre mariage(lieu de résidence des enfants, répartition des frais des enfants…). Vous cherchez un avocat pour divorcer par pour attaquer le peintre de votre maison…

La proximité est également importante, même si vous n’allez pas forcément le rencontrer tous les jours, il est rassurant de savoir que c’est possible. Le contexte émotionnel d’une procédure de divorce est très fort, il est primordial de pouvoir échanger avec votre avocat de visu quand vous le souhaitez.

NB : les avocats proposés par on divorce sont sélectionnés pour leur pratique quotidienne du divorce et proposés à proximité de votre lieu de vie pour que vous puissiez les rencontrer.

Le prix est également un élément important mais attention à ne pas se méprendre sur les conséquences d’un divorce « lowcost ». Une mauvaise gestion de la procédure, une non application du droit et du code civil avec par exemple une signature à distance entrainera la nullité de votre divorce par consentement mutuel. De plus, l’absence de conseil qui découle d’une prestation low-cost peut vous coûter cher,  par exemple une prestation compensatoire à laquelle vous aviez droit peut être oubliée ou sous-estimée… En résumé « divorcer pas cher »n’est pas envisageable, vous devez être accompagné par le bon avocat à un tarif raisonnable.

Tout savoir sur les mesures provisoires lors d'une procédure de divorce
A voir aussi :
Les différentes procédures de divorce ont été réformées par la loi du…

Deuxième étape : La constitution de votre dossier de divorce

Une fois votre avocat choisi, vous devrez rassembler tous les documents relatifs à votre procédure de divorce par consentement mutuel. Il y a certes des documents types tels que des attestations sur l’honneur mais les documents demandés varient en fonction de votre situation. La présence ou non d’enfants influe également sur les documents à fournir.

Pour découvrir quels sont les documents nécessaires à votre séparation en fonction de votre situation, vous pouvez créer un compte gratuit sur on-divorce.fr. Vous accéderez ainsi à votre espace personnel où les documents demandés seront fonction de la situation que vous renseignerez.


C’est gratuit et sans engagement : Je créer mon compte 🚀


Divorcer en ligne
A voir aussi :
Le divorce en ligne ou par internet est un phénomène nouveau qui…

Troisième étape : La mise en accord de vos demandes

Même si contrairement à un divorce par contentieux ou pour faute, vous souhaitez vous mettre d’accord sur les conséquences de votre divorce : enfants, pension alimentaire, prestation compensatoire, partage des biens… 

Il arrive souvent en cours de procédure que des divergences apparaissent entre conjoint, c’est le rôle des avocats que de vous conseiller et de vous proposer le meilleur accord possible pour votre séparation. 

A cette étape chacun des époux émettra donc ses demandes auprès de son avocat qui évaluera avec lui la pertinence de cette demande ou de son accord sur la demande de son conjoint. A la suite, les avocats échangeront afin de parvenir à un accord équilibré sur les conséquences du divorce par consentement. Le délai de cette étape n’est pas normé par la loi et les articles du code civil, il varie en fonction du degré d’entente des époux et de la complexité de la situation. Chaque mariage étant unique, il en va de même pour le divorce.

Quatrième étape : La rédaction de la convention de divorce

Dans le cadre d’une procédure de divorce par contentieux, c’est le juge qui rédige au travers d’une ordonnance un document qui synthétise les conséquences de la rupture des liens du mariage. A l’inverse, dans le cadre d’un divorce amiable, les avocats rédigent une convention de divorce à la manière d’un contrat type. La convention intègre tous les éléments sur les conséquences de la séparation : lieu de résidence des enfants, montant de la pension alimentaire, présence ou non de prestation compensatoire avec son montant et son mode de versement…. C’est ce document qui en fin de procédure sera enregistré par le notaire afin d’officialiser la rupture du mariage.

Cinquième étape : Le délai de réflexion

Une fois la convention de divorce établie, celle-ci est envoyée en recommandée avec accusé de réception aux deux époux. Le droit français a traduit dans le code civil un délai légal appelé « délai de réflexion » permettant à chacun des époux d’avoir la convention de divorce en mains pendant 15 jours afin de réfléchir avant de donner son accord sur les conséquences de divorce indiquées.

Sixième étape : La signature en présentiel

Le délai de réflexion s’étant écoulé, vous pouvez maintenant signer avec votre époux et vos avocats respectifs la convention de divorce. La signature doit s’effectuer en présentiel de manière obligatoire sous peine de nullité de la procédure de divorce par consentement mutuel. Un exemplaire sera envoyé au notaire afin que celui-ci procède aux formalités et officialise la fin de votre mariage.

Dernière étape : Les formalités d’enregistrement et de retranscription

Le notaire choisi pour enregistrer la convention de divorce bénéficie de 7 jours pour le faire. Il valide la forme et le contenu de la convention, il peut le cas échéant refuser son enregistrement si l’un de deux n’est pas respecté. Une fois l’enregistrement effectuée, le notaire rédige une attestation de dépôt au rang des minutes de votre convention de divorce. Votre divorce est alors officiel. Il reste cependant à votre avocat à faire retranscrire votre divorce à l’état civil auprès des mairies de naissance et de mariage.

Une étape optionnelle

Dans certains cas de divorce, notamment si les époux possédaient des biens immobiliers en commun il sera nécessaire d’effectuer un état liquidatif. Cet acte est régit par le code civil et doit être effectué par un notaire. Le délai de réalisation de cet acte peut impacter de manière significative la durée de la procédure de divorce par consentement mutuel.

Les articles suivants pourraient vous intéresser :

Plus de contenus sur le sujet